05 33 06 04 11

Objet de votre demande

Informations personnelles

05 33 06 04 11
22 Rue Jean-Jacques Rousseau 33200 Bordeaux
Vous appréciez, partagez !
Guillaume Davant 05 33 06 04 11
22 Rue Jean-Jacques Rousseau 33200 Bordeaux

Posturologie - Cabinet de pédicure-podologue à Bordeaux – Caudéran

La posturologie et le bilan postural
 
L’équilibre du corps humain et ses dysfonctionnement sont reconnus et étudiés par la posturologie qui constitue une spécialité à part entière . effectivement la verticalité de l’Homme est un véritable exploit d’un point de vue neurophysiologique.
La posture repose sur un système qui s’adapte en permanence afin de permettre au corps d’être dans une position la plus proche de la posture idéale de référence. Ce système permet de s’orienter dans l’espace, d’ajuster ses mouvements et de se maintenir debout en dépit de toute contrainte.  Une mauvaise position crée un grain de sable dans ce rouage et entraine alors une surconsommation d’énergie pouvant être associée à des douleurs dues à des contractions musculaires, une asymétrie de fonctionnement des muscles …
La régulation posturale se base sur 3 grandes porte d’entrée : l’œil, l’ouïe, le pied. Elles permettent de transmettre les informations nécessaires au cerveau afin que le corps puissent réaliser les mouvements nécessaires pour la station debout ou la marche, dans les meilleures conditions.
Il est important de noter que la posturologie à une action sur des douleurs d’origines fonctionnelles et non organiques :
  • Douleurs organiques : généralement douleurs récentes, peut être validés par des examens complémentaires (irm, scanner, radio)
  • Douleurs fonctionnelles : généralement douleurs anciennes devenues chronique présentant aucun signe anormale sur les examens complémentaires (irm,scanner,radio)
De nombreuses pathologies (douleurs lombaires, cervicales, articulaires, musculaires, maux de tête, vertige) peuvent être la conséquence d’une mauvaise posture, en effet la cause de ces perturbations peut être lié à une mauvaise position du pied (valgus/varus arrière pied), trouble de la vue (divergence oculaire) , engendrant  un déséquilibre des chaines musculaires posturales.

Et le podologue dans tous ça ?

  • Capteur podal (rôle du pied dans la régulation posturale) :
L’ensemble de la face plantaire du pied présente des capteurs sensibles à des pressions de l’ordre du microgramme. Cela permet aux pieds d’indiquer le cerveau sur la nature du sol (dur,mou, accidenté, glissant) ainsi que sur la position globale du corps (en avant, en arrière, sur un côté…).
  • Action du podologue :
Le Podologue déterminera à partir d’un examen clinique rigoureux le comportement de l’ensemble du corps (verticalité, bascule du bassin, rotation unilatéral d’un membre) ainsi que le comportement des 3 grandes entrées (test oculaire, test unipodal, rotation de tête, modification surface du sol…) et aura comme objectif de ramener le patient proche d’une verticalité absolue (position de référence posturale).
Le podologue se sert des orthèses plantaires de posture comprenant des éléments de 1mm à 6 mm d’épaisseur permettant une « remédiation posturale »  et d’influer sur le capteur podal en modifiant les reliefs du sol pour créer une nouvelle réponse de la posture globale du corps et permettant au cerveau d’ajuster à nouveau son tonus musculaire. Ces semelles vont permettre au patient d’adopter une nouvelle position plus proche de la physiologie, et de rééquilibrer l’ensemble de la posture grâce à la modification d’une des 3 grandes entrées : le pied. Cette nouvelle position entrainera une ré harmonisation du tonus musculaire et donc une position plus confortable.
Cependant certains parasites posturales peuvent encore persistés et ne pas être du ressort du podologue, il est donc courant qu’un travail multidisciplinaire soit mis en place (dentiste, ostéopathe, ORL, Ophtalmologiste…) afin de tendre vers la posture la plus proche de celle de référence.